20 >> 28 Mai 2022 / Vitré >>> Vannes

Programme Arrivée Redadeg 2021

Programme de l’arrivée
La Redadeg se termine ! Les coureurs achèveront leur course à Guingamp le 29 mai !
Ti ar Vro Gwengamp organise une manifestation qui accueillera le convoi.
Un lieu de rencontre entre les deux événements est prévu.

Carte des derniers km Redadeg
km diwezhan

Voici la carte générale des deux parcours

kartenn degouezh 2021

Parcours plus précis (en rouge pour la manifestation et en vert pour la Redadeg)

 Pour la manifestation : rdv à la Gare de Guingamp à 13h

kartenn degouezh 2021 - manif 1

 Rencontre avec la Redadeg à 15h au km 2011
ATTENTION ! Il faudra que la manifestation s’arrête le temps que les coureurs Redadeg fassent le tour du Stade du Roudourou !
kartenn degouezh 2021 - manif 2

 Arrivée au parc public à 16h
kartenn degouezh 2021 - manif 3

MESSAGE À LIRE ATTENTIVEMENT !

Comment se déroulera le rassemblement de samedi à Guingamp

La Redadeg incarne la capacité du peuple breton à se prendre en charge lui-même pour financer des projets permettant à la langue bretonne de vivre hors de l’école, et ce, malgré un environnement constitutionnel hostile.

Cette capacité des Bretons à s’auto-organiser, à faire Bretagne, sera célébrée en faisant une haie d’honneur à la Redadeg à partir du km 2011, à 15h tout au long du Boulevard Mendes-France jusqu’au Roudouroù.

Cette rencontre entre une manifestation revendicative massive, populaire et pacifique qui s’annonce historique et cette course qui marque notre effort collectif pour faire vivre notre langue doit interpeller et faire s’engager toutes celles et ceux qui prétendent à conduire l’action publique en Bretagne.

Qu’elle soit source d’inspiration pour construire par les faits l’avenir de la langue bretonne, via son officialisation de facto, en prenant notamment en charge les coûts et initiatives induits par l’inconstitutionnalité de la méthode immersive, la non-reconnaissance des signes diacritiques. Cela doit se faire en exigeant les outils via la « convention Etat-Région pour la transmission des langues de Bretagne et leurs usages dans la vie publique » sans négliger l’importance d’une éventuelle modification de l’article 2 de la Constitution, pour que l’enseignement de la langue bretonne, et l’ensemble des taches induites pour construire une politique linguistique soient de la compétence des Bretons, de Brest à Clisson.

Lorsque la Redadeg sortira du stade du Roudouroù, la course se poursuivra dans une atmosphère familiale jusqu’au jardin public pour la cérémonie de lecture du message contenu dans le témoin qui aura fait le tour de Bretagne et la remise des chèques de la Redadeg aux projets financés pour 2020-21.

Merci de respecter notre état d’esprit, celui de la Redadeg, et de respecter ces consignes.

Lundi la lutte continuera.

Bevet Breizh !

Ra Strako ar Gwenn-ha-Du !

Brezhoneg Ofisiel !