Brezhoneg ha Plijadur !

Brezhoneg ha Plijadur !

Accueil > fr > Projets financés > Sélection 2016

Sélection 2016

samedi 11 février 2017

En 2016 nous avons pu redistribuer 124 000 €

Thème de l’année : du Breton en tous lieux

Quoi de plus efficace pour entendre du breton que les outils de spectacle et les média ? théâtre, films, clips, radios.. ainsi plusieurs projets ont été choisis dans ce sens parmi les projets 2016 !
Une crèche aussi pour que les tout petits puissent vivre la langue le plus tôt possible et à Nantes, s’il vous plait !
Un outil de réseau social pour que les voyageurs qui souhaitent trouver un hébergement en langue bretonne puissent entrer en contact avec des personnes et des lieux qui le proposent !
Et cette année un projet de soutien au gallo, parce qu’on aime la diversité et la solidarité !

Des projets très différents donc cette année encore qui ont été soutenus et financés par notre mobilisation !

Ur mikro magouri en Naoned : 20 000 €

Youn ha Solena est un projet de micro-crèche de 10 enfants à Saint-Herblain en Loire Atlantique. Ils seront accueillis dans un contexte immersif en breton et côtoieront d’autres enfants entre 2,5 mois et 4 ans.
L’accueil sera ouvert aux familles bretonnantes ou non, la micro-crèche s’adresse à tous ceux que portent la curiosité, l’envie de découvrir et côtoyer la langue et la culture bretonne. Plusieurs postes de travail seront créés grâce à ce projet.


E Toull ar bleiz : 20 000€

logo Kalanna"Dans la gueule du loup" est un projet de long métrage en breton développé par la société de production Kalanna. Diffusé à la télévision et au cinéma ce thriller psychologique se déroule dans la Bretagne d’aujourd’hui : Mael, un adolescent d’une quinzaine d’années, découvre un épisode violent et douloureux de l’histoire de sa mère, Liza. Il va permettre à celle-ci d’accepter son passé et de renouer avec ses émotions.

Les films de fiction peuvent jouer un rôle important pour le développement du breton. Outre le plaisir qu’ils procurent aux bretonnants, ils montrent aussi au grand public que notre langue peut être utilisée dans la vie quotidienne. Peut-être est-il plus facile alors d’accepter l’idée d’une société bilingue en Bretagne... L’audiovisuel est un travail collectif. A chaque étape de la réalisation de ce long métrage : production, écriture, tournage, montage, mixage, scénaristes, acteurs et techniciens travailleront dans la langue du film. « Nous sommes fiers d’être aidés par "Ar Redadeg" pour nous lancer dans cette aventure. »


Tro-Didro : Krouiñ ur pezh c’hoari war gan : "Galnys, priz ar gwad" 3 000 €

Collaboration entre une troupe de théâtre et une chorale pour la création en breton d’une oeuvre originale.


Bevañ Bro-C’halloù gant ar vugale : 2 000 €


BAFA donaat « Bevañ Bro-C’halloù gant ar vugale », 11-16/07/16, La Prénessaye (22)

Le permier estaije BAFA en galo !
L’UBAPAR eut den l’idée de métr su bout un BAFA Avanjement « Veqhi le payi galo cantë les garçâilles » a ste fin de pousser le galo dan les laizis pour les garçâilles e les jieunes. O les camps galos e l’avancée des TAP, nan s’avize qe n’i a afére d’animous caoze-galo. I en’na pas ghere e c’ét ben des fais des benvoulants (gn’a ren qe 3 bounejens gaijës den des souètes a yétr a méme de mener des animeries entour du galo). Le BAFA-la va aider a débourder l’afére. Toute une jeneracion de jieunes engalézës pouraent rdoner lou savair de méme e se former a l’animerie : les jieunes qi furent és camps galos de Plleumieu (17-18 ans), les licéyens en opcion galo e les poussous de Rene 2.

Pour faciliter le recrutement d’animateurs gallésants et pour dynamiser l’animation en gallo et autour du gallo, l’UBAPAR, le CAC Sud 22, les Assembies gallèses et Dihun Breizh organisent, pour la première fois, un stage BAFA Approfondissement qui fera la part belle à la langue gallèse. Pour jouer, créer et vivre l’éducation populaire en gallo ! Stage ouvert aux jeunes suivant le cursus BAFA et à toute personne intéressée par l’animation autour du gallo.

Plus de renseignements : bafa-bafd.ubapar.bzh / katell.chantreau@ubapar.bzh


Keit Vimp Bev & BHS-Radio Breizh : 7 000 €

Contes et histoires pour la jeunesse mis en ondes
Les Bretons ont toujours été friands d’histoires, qu’elles soient séculaires, issues de la tradition orale, ou bien écrites par des auteurs contemporains en prise avec les préoccupations des enfants d’aujourd’hui.

L’écoute de contes à la maison est une manière de répondre à la rareté de la langue bretonne dans l’environnement quotidien des enfants. C’est l’ambition de ce projet porté par la maison d’édition Keit Vimp Bev et le réseau de radios BHS-Radio Breizh.


BARZHANOFF : "EVEL KI HA KAZH" 2000 €

Emañ Barzhanoff o labourat war ur raktres nevez...
« Ma labousig, ma loutig, poñsinig...
Met, petra ’zo ?... Paourkaezh paotr ! A, gourc’hemennoù dit !
Te zo klañv da spered ?! Sell ouzh da fas ba’r melezour... »

A-benn nebeut e c’helloc’h ober anaoudegezh gant Padrig, Kim, Youn, Karo ha koubladoù all en abadenn EVEL KI HA KAZH ! Petra eo ? Ur web-stirad e brezhoneg gant sketchoù berr ha fentus !

Piv eo Barzhanoff ?
E 2001 e oa bet ganet ar strollad Barzhanoff e kêr Roazhon diwar youl un nebeud skolidi ha kelennerien eus ar gevredigezh Skol an Emsav. Fellout a rae dezho sevel abadennoù c’hoariva a blije dezho, da lavaret eo c’hoariva birvidik, leun a startijenn ha diazezet war ar fiñval hag ar c’hoarioù leurenn evit ma vefe disachet ivez ar re na gomprenont ket (c’hoazh) ar yezh zoken. Ne oa ken nemet stagañ ganti.
Dibaoe e vez douget Barzhanoff gant ur skipailh liesliv. Ar pezhioù « Muntr er Vro Vigouden », « Kig ha Faltazi » ha « Glebajoù boemus » a zo bet savet.
Cheñchet e oa bet palioù ar skipailh Barzhanoff e 2015 gant ar c’hoant sevel filmoù e brezhoneg evit an holl. Perak ar cheñchamantoù-se ? C’hoant hor boa d’ober gant teknologiezhioù ha doareoù a-vremañ - da lavaret eo skignañ ur rummad filmoù dre internet. Ha setu ganet ar web-stirad “Evel Ki Ha Kazh” !
60 sketch a zo bet skrivet evit poent. Filmet ha frammet filmoù berr... ha plijadur ’zo !

Barzhanoff hag Ar Redadeg
E 2008 ha 2014 hor boa skrivet ha c’hoariet sketchoù evit Ar Redadeg c’hoazh. E 2016 e kemeromp perzh e difi « SAVIT KLIPOU BERR » : gallout a rit sellet ouzh « Seksi pe pas », « Un afer ego » ha « Yec’hed mat » war pajenn Klipoù lec’hienn Ar Redadeg.

Evit gouzout hiroc’h :
https://www.facebook.com/profile.php?id=100011259366296
http://bzh.barzhanoff.free.fr


KDSK NAONED : Ar brezhoneg er vediaoueg : eus ar c’hlasel d’an niverel 8000 €

Le projet du KDSK "Le breton en médiathèque : du classique au numérique" consiste à organiser la mise à disposition d’une offre documentaire en breton en mettant en évidence la
richesse de l’offre en breton, qui va bien au-delà du monde littéraire et des outils classiques : initiatives individuelles, associatives et institutionnelles (espaces collaboratifs, blogs (voyages, critiques littéraires, sorties de films, spectacles, …), sites internet, cours de breton et dictionnaires en ligne, réseaux sociaux, émissions de radio et de télévision, documentaires, …). Il propose, entre autres, une mise à disposition d’une offre numérique organisée autour des technologies nouvelles et des nouveaux formats liés aux supports de lecture (liseuses, tablettes, …) et de mise en ligne sur Internet et de téléchargement : ePub, PDF, Mobi, Mp3, VOD, streaming, …


Le projet Tro ha distro qui était prévu en 2016 a été reporté, s’il est représenté en 2018 il sera prioritaire.

Tro ha Distro : BB - Bod pe boued e brezhoneg 10 000€


Et si les réseaux sociaux aidaient les brittophones à se rencontrer en étant accueillis en breton, pour le gîte ou le couvert ? Ils pourront faire du tourisme en Bretagne ou ailleurs, assister à des spectacles loin de chez eux, se déplacer pour leur travail, etc., sans abandonner leur langue aux repas ou en soirée. Ils noueront des relations chaleureuses et renforceront la communauté des locuteurs. D’autres en cours d’apprentissage pourront aussi choisir de s’immerger dans la langue en plus de leurs cours.
Prochainement vous trouverez toutes ces infos sur le site www.bev.bzh et dans un premier temps une page qui expliquera par le menu les détails du projet