Brezhoneg ha Plijadur !

Brezhoneg ha Plijadur !

Accueil > fr > Qu’est-ce que la Redadeg ? > Les messages du témoin

Les messages du témoin

jeudi 4 avril 2019

Le témoin qui passe de main en main est le symbole de la langue bretonne qui nous a été transmise de génération en génération. Il transporte un message dont l’auteur et le contenu sont gardés secrets jusquà l’arrivée où ils sont alors dévoilés au public.

Le message de 2018


Voici dévoilé le message de la Redadeg qui a été glissé dans le témoin et qui a parcouru les 1819 km de la Redadeg 2018 de Quimper à Plouguerneau. Un très beau message sur le thème de l’année "les couleurs du breton", profond et émouvant.
le texte à télécharger : LE GOUT SUAVE DE LA LANGUE BRETONNE

Le message de la Redadeg 2018, écrit par Yann-Fañch Kemener, et lu par lui-même ainsi que par 5 autres personnes, chacun avec un breton différent propre à son pays culturel rappelant le thème de l’année 2018 "Brezhoneg liesliv" afin de mettre en avant la diversité et la richesse de la langue bretonne.

********************************************

Le message de 2016


le texte / Komzit’ta sonerien ! Parlez donc sonneurs !

********************************************

Le message de 2014


Il a été écrit par Lleuwen Stefen, Galloise qui vit en Bretagne, chante, écrit et parle breton et vit dans les Monts d’Aree.

Il a été lu par Morgane Salaün, stagiaire de Stumdi qui apprend le breton en formation longue depuis 4 mois.

Il n’y a pas de traduction pour ce poème,...vous pouvez utiliser le traducteur en ligne de l’Ofis Publik ar brezhoneg (Office Public de la langue bretonne), pour en avoir un aperçu, ou, mieux, vous inscrire à un stage de formation pour adulte ;-)

à télécharger

********************************************

Le message de 2012

Message en breton écrit par Mich Beyer lu par Klet Beyer et Tangi Merrien à Douarnenez et sa traduction

JPEG - 139.7 ko
Klet Beyer ha Tangi Merrien_Redadeg2012_Douarnenez

********************************************

Le message de 2010

Message en breton écrit et lu par Goulc’han Kervella à Pontivy et sa traduction

Goulc’han Kervella_Pondi_Redadeg2010

********************************************

Le message de 2008

Message écrit par Nolvenn Korbell lu par Yann-Herle Gourves à Carhaix et sa traduction
"Hir", chanson créée à l’occasion également par Nolwenn Korbell